Marie-Astrid Périmony

maperimony

Diplômée de l'Université Goldsmiths de Londres en 2006, Marie-Astrid Périmony travaille ensuite pendant dix ans dans la production de spectacles et la gestion des droits d'auteurs aux côtés de Marie Cécile Renauld. Elle accompagne le spectacle « Imagine-Toi » de Julien Cottereau pendant trois ans à Paris et en tournée. Elle produit également la pièce « Les Monologues du Vagin » d’Eve Ensler pendant plus de sept ans à Paris, en tournée en France et au Festival d'Avignon. Elle participe à plusieurs V-Day, des événements culturels autour de l’œuvre d’Eve Ensler pour soutenir des associations qui luttent contre les violences faites aux femmes. 

C’est en 2010 qu’elle se découvre une passion pour le yoga grâce à l’enseignement d’Alexandra Peyre. Le yoga l’accompagne au quotidien dans sa philosophie de vie et elle l’ajoutera même au programme de l'Ecole Périmony à partir de 2016.

De 2006 à 2011, Marie-Astrid  accompagne plusieurs spectacles en production au Festival d'Avignon: "Mazout & Neutron", "Cravate Club" de Fabrice Roger-Lacan, "La femme coquelicot" de Noëlle Châteletet, "Peggy Guggenheim" avec Stéphanie Bataille. 

 En 2013, elle devient l’administratrice de la Compagnie Irina Brook juste avant la nomination d’Irina Brook à la tête du Théâtre de Nice.

Parallèlement, Marie-Astrid traduit quelques pièces pour le théâtre et la radio des auteurs Ken Davenport, Israël Horovitz ou encore la comédie musicale « Flashdance ».

En 2014, Marie-Astrid se tourne vers la production audiovisuelle et participe au tournage des premiers courts-métrages d’Alexis Michalik, « Au Sol », « Vendredi soir ». Elle renouvelle l’expérience sur plusieurs courts-métrages et sur un documentaire pour Arte « Le tragique destin des Romanov » (2017) avec la société Fulldawa Films. 

En 2018, Marie-Astrid collabore avec Coralie Miller à la mise en lecture de la pièce « Les Monologues du Vagin » d’Eve Ensler à Paris pour trois représentations exceptionnelles à l’occasion du Festival Paroles Citoyennes créé par Jean-Marc Dumontet. En 2019, elles renouvellent cette aventure à l’Université de Lille en organisant des lectures de la pièce par plus de cinquante étudiantes, enseignantes et membres du personnel.

Depuis 2014, Marie-Astrid poursuit sa carrière dans le milieu artistique en tant qu’indépendante en défendant des projets qui lui tiennent à cœur et elle accorde de plus en plus de temps à l’Ecole Périmony. Travailler en famille est essentiel dans sa démarche et c’est donc tout naturellement qu’à la disparition de son père en 2017, elle reprend la direction de l'école avec le soutien de ses deux sœurs : Alexia qui est agent littéraire et traductrice basée à New York, et Valentine, directrice financière, basée au Canada.

Aujourd’hui, Marie-Astrid dirige l'Ecole Périmony avec passion et engagement afin de poursuivre cette institution fondée par  Jean Périmony en 1961.